Pourquoi consacrer nos enfants, nos tout-petits à Marie ?

 

Pourquoi consacrer nos enfants, nos tout-petits à Marie ?

 A l’imitation de Jésus Christ dans l’Incarnation

Jésus s’est remis petit enfant dans les mains de Marie, en se confiant à elle d’une manière totale et com­plète pour sa croissance et son développement,

Jésus est ainsi le premier consacré à Marie. C’est ce même mouvement que nous invitons les parents à faire suivre aux petits, pour qu’ils grandissent en sagesse, en taille et en grâce (Lc 2, 52) comme Jésus à Nazareth.

Suite à la consécration baptismale qui est le fondement de toutes nos autres consécrations, nous pouvons déposer et confier nos enfants sous la protection de Jésus et Marie 

Comment ?

  • La paroisse Notre Dame de La Délivrance à la Réunion propose une présentation des nouveaux nés à la Sainte Vierge Le site de Messes Perpétuels pour les enfants non nés
  • Dans beaucoup de paroisses, l’usage s’est établi de porter l’enfant à l’autel de la Sainte Vierge après le Baptême. Cette consécration peut se dérouler selon le cérémonial suivant : On dépose l’enfant sur l’autel (ou bien parrain ou marraine, debout devant l’autel, le tient entre ses bras). Puis le père et la mère, agenouillés devant l’autel, récitent une prière de consécration
  • Lors de temps de prière à la maison, les parents peuvent confier leur enfant (Des prières sont proposées sur notre site)
  • Sur les berceaux et lits des enfants mettre une médaille, une image de Marie
  • Les parents peuvent transmettre en exprimant à leur enfant leur propre bonheur d’appartenir à Marie
  • Les parents peuvent apprendre à leur enfant à imiter les vertus de Marie (en nommer quelques-unes ?)

Exemple de prières :

CONSECRATION D’UN ENFANT A LA VIERGE MARIE :
Sainte Vierge Marie, vous que Jésus nous a donnée comme mère au Calvaire, nous vous présentons cet enfant que Dieu nous a confié.
Par le baptême, il est devenu frère de Jésus-Christ : nous vous l’offrons, nous vous le consacrons.
Nous le confions à vos soins, à votre tendresse et à votre vigilance maternelle.
Que par votre intercession Dieu le protège dans son corps et le défende dans son âme.
S’il venait à s’égarer, poursuivez-le de votre amour maternel, et ramenez-le pour qu’il obtienne de votre fils le pardon et renaisse à la vie.
Et nous, son père et sa mère, aidez-nous dans la tâche que nous aurons désormais à remplir auprès de lui.
Aidez-nous à lui transmettre les enseignements de la foi, à lui apprendre à vivre selon la loi du Christ, afin qu’un jour nous soyons tous réunis dans la maison du Père, dans l’intimité de ton Fils, et dans la joie du Saint-Esprit.
Amen.

PRIÈRE POUR L’ENFANT A NAÎTRE

Vous êtes l’Auteur de la vie, Seigneur, le Père de toutes les créatures, Soyez-le aussi de l’enfant que Vous avez formé en moi ; puisse naître dans le sein de l’Église, croître et s’y fortifier !
Sainte Vierge Marie, qui avez porté pendant neuf mois le Rédempteur du monde, j’honore les dispositions de Votre Cœur pendant ce temps, j’unis les miennes aux Vôtres, j’entre dans Votre Foi, je m’associe à Votre Amour, à Vos Espérances et à Vos prières.
Obtenez-moi de Votre Divin Fils, par Votre intercession, la grâce d’élever chrétiennement mon enfant et de former en lui par mes exemples et mes prières l’image de Celui à qui nous devons être ressemblants si nous voulons participer à Sa Gloire.
Venez me visiter, ô Sainte Mère de Dieu, afin que Vous bénissiez le fruit que je porte.
Ne permettez pas que, par aucune imprudence ou péché, je dépose un germe de maladie dans le corps de cet enfant ou un germe du vice dans son âme.
Je Vous l’offre, Seigneur, je Vous le consacre tout entier, car il est bien plus à Vous qu’à moi.
Je ne demande qu’une chose, c’est qu’il Vous aime et Vous serve fidèlement, qu’il vive et meure dans Votre Grâce et qu’il jouisse éternellement de Votre Gloire avec Vous.
Ainsi soit-il

Le site de Messes Perpétuels pour les enfants non nés   

J’ai un enfant non né, qu’est-ce que je peux faire pour lui ?

Il n’a pas pu naître (fausse-couche, avortement, stérilet, en éprouvette ou fivete ?) … il attend de nous que nous ne l’oubliions pas, que nous l’aimions, que nous priions pour lui, que nous l’intégrions avec amour au sein de sa famille, et qu’il puisse recevoir la grâce de Dieu (puisqu’il n’a pas pu naître)

                                                                                   

 

PRIERE D’UNE MAMAN  pour un tout-petit revenu au Père par une fausse-couche

Le nom que je choisis pour mon bébé est : [nommer son enfant]
Père, je Te bénis pour le don de la vie.
Je sais que cet enfant a été créé par Ton Amour pour une vie entière d’Amour.
Aujourd’hui, je viens Te présenter : [nommer son enfant], dont la vie s’est arrêtée de façon prématurée.
Je sais que Tu es le Dieu de la Vie et que tous Tes projets ne sont que des projets de Vie.
C’est pourquoi, Père, je Te prie en ce jour d’accueillir mon enfant auprès de Ton Fils Jésus-Christ qui a triomphé de la mort.

[Nommer son enfant], je sais qu’aujourd’hui tu es dans la Lumière et dans la Paix.
Au soir de la vie, je te verrai, je t’embrasserai.
Pour l’heure, c’est le temps pour moi de continuer ma route accompagnée de l’Amour de mon Père.
Amen !
© Myriam Fourchaud, Communion Marie Reine

PRIERE DE CONSECRATION AU “MONASTERE INVISIBLE DE JEAN PAUL II ” pour les parents éprouvés par une fausse-couche

Ô Père, Ô Fils, Ô Saint-Esprit,
Je reconnais que chaque être humain est dès sa conception, une personne aimée et voulue par Vous, créée à Votre Image et à Votre Ressemblance et destinée à vivre en Communion avec vous éternellement.
Animé(e) d’une telle certitude, je viens avec joie aujourd’hui Vous consacrer mon enfant [le nommer] par Marie Reine Immaculée, afin qu’il devienne, en union avec tous les Saints Innocents et Martyrs du Monastère Invisible de Jean-Paul II, un précieux soutien, non seulement pour nous, mais pour toute l’Eglise et le monde, qui œuvre ainsi avec force pour la paix.
Amen